de Gilbert PONTÉ

La jeune Somalienne Samia Yuzuf Omar, mal équipée, mal entraînée, réalise aux JO de Pékin une performance modeste. De retour dans son pays - où règnent la guerre civile, la terreur, la misère, l’asservissement des femmes - elle est menacée et n’a d’autre choix que de de tout risquer pour venir préparer en Occident les JO de Londres. Mais son rêve se noie aux portes de l’Europe.